Mer et littoral

Les cartes postales du littoral de la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur mettent en avant le soleil, la mer, les plages de sable fin, les criques désertes, la nature intacte, la richesse de la biodiversité et la douceur du climat méditerranéen. Derrière ces images idylliques se cachent une imbrication d’écosystèmes marins et terrestres, des processus physiques et chimiques, un climat plus chaotique qu’il n’y paraît, une forte pression urbaine et foncière, des pollutions ponctuelles ou chroniques, des activités économiques et industrielles (pêche, tourisme par exemple), un cadre réglementaire et des politiques de préservation et de protection multi-échelles…

Les interactions entre mer et terre sont complexes et permanentes, et l’équilibre est fragile. Le changement climatique et plus largement le changement global peuvent provoquer des bouleversements à court, moyen et long terme : élévation du niveau de la mer, érosion accrue des côtes, acidification de la mer, introduction d’espaces invasives,

déplacements des populations côtières, augmentation de l’occurrence des phénomènes météorologiques extrêmes, disparition ou altération de zones humides, diminution des ressources halieutiques, appauvrissement des fonds marins…

Les enjeux pour l’homme et la nature dans la région sont considérés comme majeurs, alors que le monde marin n’a pas encore révélé tous ses mystères.

Les chercheurs et experts du GREC-SUD apportent des éléments de compréhension, dialoguent avec les acteurs territoriaux, émettent des recommandations afin de limiter les impacts du changement climatique à l’échelle régionale et locale. La communication passe par la diffusion d’un cahier thématique « mer et littoral », des articles en ligne, des journées d’échanges et de sensibilisation…

Groupe de travail «Mer et littoral»

  • Angélique Babène, Master Analyse politique et économique, option développement durable entreprises et territoires, Université Paris Ouest Nanterre
  • Rémi Bellia, président, CERES Consultant
  • Yves Bidet, ingénieur (retraité), chef de la division Études et Climatologie de Météo-France Sud-Est, Aix-en-Provence
  • Charles-Francois Boudouresque, professeur émérite, Mediterranean Institute of Oceanography, CNRS, IRD, Aix-Marseille Université et Université de Toulon
  • Cécilia Claeys, maître de conférences, LPED, UMR 151 - Aix-Marseille Université
  • Romain David, ingénieur systèmes d’observation et systèmes d’information, Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Écologie marine et continentale (IMBE), UMR CNRS/AMU/UAPV 7263, IRD 237
  • Suzanne de Cheveigné, Centre Norbert Elias, EHESS/CNRS/UAPV/AMU
  • Sandrine Dhenain, doctorante CIFRE, TEC Conseil/UMR G-EAU Gestion de l’Eau, Acteurs, Usages, IRSTEA.
  • Élodie Doze, docteur en droit, Laboratoire interdisciplinaire en environnement et urbanisme (LIEU), EA 889, Aix-Marseille Université
  • Jean-Pierre Féral, directeur de recherche CNRS émérite, Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Écologie marine et continentale (IMBE), UMR CNRS/AMU/UAPV 7263, IRD 237
  • Patrice Francour, professeur d’université, Écosystèmes côtiers marins et réponses aux stress (ECOMERS), Université Côte d’Azur, CNRS
  • Jean-Pierre Gattuso, directeur de recherche, Laboratoire d’Océanographie de Villefranche-sur-Mer, CNRSUPMC- IDDRI
  • Fabrizio Gianni, chercheur post-doctorat, Université Côte d’Azur, CNRS, Écosystèmes côtiers marins et réponses aux stress (ECOMERS) ; Sorbonne Universités, UPMC Univ. Paris 06, CNRS, Laboratoire d’Océanographie de Villefranche (LOV)
  • Jérémy Giuliano, docteur en géologie, Cabinet GeoConseil
  • Émeline Hatt, maître de conférences, Aix-Marseille Université (AMU), Laboratoire interdisciplinaire en environnement et urbanisme (LIEU), EA 889
  • Nathalie Hilmi, chargée de recherche, Centre scientifique de Monaco, responsable de la section « économie environnementale »
  • Enisa Hizmaj, doctorante en droit privé, GREDEG UMR 7321 CNRS UNS
  • Jean-Olivier Irisson, maître de conférences, Université Pierre et Marie Curie, Laboratoire d’Océanographie de Villefranche-sur-Mer (LOV)
  • Christophe Lagneau, directeur R&D, EID Méditerranée
  • Marie-Laure Lambert, maître de conférences HDR, Laboratoire interdisciplinaire en environnement et urbanisme (LIEU), EA 889, Aix-Marseille Université
  • Rodolphe Lemée, maître de conférences, Sorbonne Universités, UPMC Univ. Paris 06, CNRS, Laboratoire d’Océanographie de Villefranche (LOV)
  • Audrey Lepetit, doctorante CIFRE, Écosystèmes côtiers marins et réponses aux stress (ECOMERS), Université Côte d’Azur, CNRS/Planète Mer.
  • Luisa Mangialajo, maître de conférences, Université Côte d’Azur, CNRS, Écosystèmes côtiers marins et réponses aux stress (ECOMERS) ; Sorbonne Universités, UPMC Univ. Paris 06, CNRS, Laboratoire d’Océanographie de Villefranche (LOV).
  • Guillaume Marchessaux, doctorant, Aix-Marseille Université, Université de Toulon, CNRS, IRD, MIO, Marseille
  • Nathalie Marçot, géologue risques naturels, BRGM, Direction Régionale PACA Marseille
  • Séverine Michalak, docteur en droit, spécialisée en énergies marines renouvelables (EMR)
  • Laure Mousseau, maître de conférences, Université Pierre et Marie Curie, Laboratoire d’Océanographie de Villefranchesur- Mer (LOV)
  • Vincent Rey, professeur des universités, Université de Toulon, Institut Méditerranéen d’Océanologie - MIO (UTLN-AMU-CNRS-IRD)
  • Philippe Rossello, ingénieur en analyse spatiale et prospective, GeographR/pôle métier Climat & Air du CRIGE-PACA
  • Sandrine Ruitton, maître de conférences, Mediterranean Institute of Oceanology (MIO), EMBIO Aix-Marseille University (AMU)
  • François Sabatier, maître de conférences, CEREGE, Aix-Marseille Université, CNRS, IRD, Collège de France
  • Alain Safa, président, SAS Skill Partners
  • Damien Sous, maître de conférences, Université de Toulon, Institut Méditerranéen d’Océanologie - MIO (UTLNAMU- CNRS-IRD)
  • Alexis Stépanian, chef de projet littoral, BRGM Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Isabelle Taupier-Letage, chargée de Recherche, CNRS, Mediterranean Institute of Oceanology (MIO, UMR7294, UM110), Aix-Marseille Université-CNRS-IRD-Université de Toulon
  • Delphine Thibault, maître de conférences, Aix-Marseille Université, Université de Toulon, CNRS, IRD, MIO
  • Marc Thibault, chef de projet, Institut de recherche pour la conservation des zones humides méditerranéennes de la Tour du Valat
  • Thierry Thibaut, maître de conférences, Mediterranean Institute of Oceanology (MIO), EMBIO Aix-Marseille University (AMU)
  • Julien Touboul, maître de conférences, Université de Toulon, Institut Méditerranéen d’Océanologie - MIO (UTLN-AMU-CNRS-IRD)
Rechercher
Newsletter
Agenda