Actualité

/ Ville

Projet ANR COol AMmetropolis

Caractériser les émissions de CO2 et modéliser les îlots de chaleur urbains au sein de la Métropole Aix-Marseille-Provence afin de proposer des solutions permettant de réduire à la fois les émissions de GES et la vulnérabilité aux fortes chaleurs.

Le contexte urbain

Les zones urbanisées et industrialisées émettent environ 70% du CO2 fossile, de plus les villes sont soumises aux effets des îlots de chaleur urbains (ICU) et donc plus vulnérables aux fortes chaleurs. La Métropole Aix-Marseille-Provence est la seconde zone la plus peuplée de France (1.8 millions d’habitants) et elle est fortement exposée aux risques du changement climatique. Elle constitue donc un lieu stratégique pour réduire les émissions de CO2 et mettre en place des solutions d'adaptation afin de diminuer les températures localement.

Les objectifs du projet

Le projet COoL-AMmetropolis, financé par l’Agence nationale de la recherche (2020-2023), vise à caractériser les émissions de gaz à effets de serre (GES) et modéliser les îlots de chaleur urbains (ICU) sur le territoire de la Métropole Aix-Marseille Provence (MAMP) ainsi qu'à proposer des solutions permettant de réduire à la fois les émissions de GES et les ICU. Ce dernier objectif repose sur la construction de scénarios relatifs à différents secteurs d’activités (transport, rénovation des bâtiments, nature en ville…), qui requièrent pour être réalisés de façon réaliste des interactions avec les acteurs et décideurs politiques métropolitains dès le début du projet afin qu’ils soient in fine exploitables par les acteurs métropolitains.

Un site web est en cours de développement. En attendant vous pouvez retrouver la description complète sur le site de l'ANR Projet ANR COol AMmétropolis.

Une équipe pluridisciplinaire

L'équipe constitue un consortium interdisciplinaire de météorologistes, physiciens de l’atmosphère, urbanistes, chercheurs en droit de l’environnement ainsi qu’un acteur socio-économique, AtmosSud. Des équipes qui œuvrent de concert pour définir et évaluer les bénéfices de développements de scénarios d’adaptation au changement climatique à l’horizon 2035, dans l’objectif de l’application de ceux-ci par la Métropole Aix-Marseille-Provence.

  • 5 partenaires principaux (IMBE, CNRM, OSU-Pytheas, LIEU, AtmoSud) ;
  • 6 partenaires non financés (LSCE, INRA/URFM, ESPACE, MIO, CEA-CAD/DTN, GNS New-Zeeland) ;
  • En sous-traitance : AIR Climat/GREC-SUD pour la diffusion des résultats et la relation avec les acteurs métropolitains.

La coordination du projet est assurée par Irène Xueref-Remy - Physicienne des Observatoires - Professeure AMU, Institut méditerranéen de biodiversité et d'écologie marine et continentale (IMBE)

Contact : irene.remy-xueref@univ-amu.fr

Rechercher
Newsletter
Agenda